Jacques Bernadin, l'unique directeur des Vols

 

 
L’expérimenté pilote officie comme directeur des vols depuis la première des onze éditions de la Montgolfiade. Sa fonction est centrale.

Sans Alain Morin, il n’y aurait jamais eu de Montgolfiade à Thouars. Mais, avant de se lancer, le père de l’événement a insisté pour que Jacques Bernardin en soit en quelque sorte le parrain. Et si le premier nommé a pris depuis un peu de recul, laissant la présidence de l’association « Montgolfières en Thouarsais » à Bernard Migeon, le second officie toujours comme directeur des vols, une fonction centrale. Fort de plus de trente années de vol, et détenteur de cinq titres de champion de France, Jacques Bernardin reste fidèle au poste, pour ce onzième rendez-vous en Thouarsais.
En quoi consiste votre mission, en tant que directeur des vols ?Jacques Bernardin. « Mon rôle, c’est d’assurer la sécurité des vols d’une part, mais aussi de faire en sorte que les pilotes de fiesta* s’amusent et que les compétiteurs puissent s’affronter lors de belles épreuves. Tout simplement. »
Question sécurité, à quoi veillez-vous en priorité ?« Le vent, bien sûr. Dans le mode d’emploi des montgolfières, il est écrit qu’elles ne peuvent voler si le vent au sol est supérieur à 15 nœuds (28 km/h). Lors de rassemblements comme celui-ci, on se limite à 10 nœuds de vent au sol (18 km/h), car comme les aérostations sont proches les unes des autres et que tous les pilotes n’ont pas la même expérience, ça pourrait vite être la pagaille. »
Y a-t-il eu des incidents à la Montgolfiade ?« Oui. Il y a sept ou huit ans, un pilote a percuté un ballon. Par bonheur, l’enveloppe de la montgolfière recevant le choc était neuve et avait été changée en début de saison. Sans cela, je pense qu’elle aurait rompu, et que le pilote percuté et son équipage auraient fait une chute de 500 ou 600 m de haut… »
Qu’est-ce qui fait la particularité de la Montgolfiade ?« Avant tout, ce sont les conditions assez remarquablement favorables, qui tiennent au territoire. On y trouve beaucoup de plaine, très peu de bocage, ce qui joue favorablement sur les vols. »
* Fiesta : montgolfières rencontrées classiquement, qui peuvent transporter quelques personnes dans leur nacelle.

Please reload

Posts Récents

September 3, 2019

September 1, 2019

August 29, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black YouTube Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now